Tout savoir sur la fréquence de rafraichissement

Les écrans à taux de rafraîchissement plus élevé sont devenus plus courants ces dernières années. Et il en va de même pour les cartes graphiques, elles sont devenues assez puissantes pour gérer un taux de rafraîchissement allant jusqu’à 144Hz et même 240Hz. 

Si vous êtes un gamer, alors vous savez vraiment que jouer à un taux de rafraîchissement plus élevé fait une grande différence dans l’expérience de jeu. Les cartes graphiques dédiées vous donnent un avantage pour jouer à des jeux à un taux de rafraîchissement plus élevé. Dans cet article, nous allons parler de la corrélation entre la carte graphique et le taux de rafraîchissement mais aussi des cartes graphiques intégrées. Nous allons essayer de savoir si les cartes graphiques intégrées de Intel peuvent gérer un taux de rafraîchissement de 144 Hz.

La fréquence de rafraîchissement maximale qu’une carte graphique intégrée Intel peut prendre en charge est de 60 Hz via HDMI et DisplayPort. Vous pouvez connecter un GPU Intel intégré avec un moniteur 144Hz, mais le taux de rafraîchissement sera verrouillé à 60Hz. Le dernier chipset Intel Iris Xe est capable de prendre en charge une résolution maximale de 4096 x 2304 à 60Hz via HDMI et de 7680 x 4320 à 60Hz via DisplayPort.

Une carte graphique intégrée ne peut supporter un taux de rafraîchissement de 144 Hz que si elle est soutenue par une sortie vidéo HDMI 2.0, DisplayPort 1.2 ou DVI-D (dual-link rate).

Ainsi, même si vous achetez un moniteur de jeu à 144 Hz et que vous l’associez à la dernière carte graphique Intel, vous serez bloqué à 60 Hz la plupart du temps. Pour jouer à 144 Hz, vous aurez toujours besoin d’une carte graphique dédiée fiable pour pousser les fréquences d’images au-delà de 60 Hz.

Comprendre la fréquence de rafraîchissement (Hz ou Hertz)

La fréquence de rafraîchissement est la fréquence à laquelle votre moniteur met à jour l’image sur votre écran. Elle est mesurée en hertz (Hz). En d’autres termes, le nombre de fois qu’une image est affichée sur votre écran par seconde est connu comme le taux de rafraîchissement de cet écran. Par exemple, si le taux de rafraîchissement est de 240 Hz, l’écran actualisera l’image 240 fois par seconde. Par conséquent, vous voyez une transition plus fluide entre les différentes scènes affichées sur votre écran.

Il existe trois facteurs principaux responsables de l’augmentation de la fréquence de rafraîchissement plus élevée :

  • Moniteur capable de fournir un taux de rafraîchissement plus élevé
  • CPU puissant
  • GPU plus rapide

Le moniteur ne fait que recevoir l’ordre de votre système de fournir des taux de rafraîchissement plus élevés. Par conséquent, c’est le travail de votre CPU et GPU d’envoyer des commandes à votre moniteur qui affiche ensuite le nombre exact d’images par seconde tel que reçu de votre système.

Par exemple, si vous avez un moniteur de jeu à 144 Hz, mais que votre GPU est seulement capable de fournir 60 images par seconde, vous ne pouvez pas vous attendre à ce que votre moniteur mette à l’échelle les fréquences d’images jusqu’à 144 images par seconde.

C’est le cas des cartes graphiques intégrées, elles ne sont capables de fournir qu’un maximum de 60fps, même si vous les connectez à un moniteur 144HZ.

Ce que vous devez savoir avant de passer à une fréquence de rafraîchissement plus élevée

Il est préférable de connaître les capacités de votre système avant d’acheter un écran à taux de rafraîchissement plus élevé. Un bon moyen d’y parvenir est de jouer à des jeux et de vérifier les taux d’images que vous obtenez à différentes résolutions. Il suffit de lancer un jeu et de suivre les taux d’images en utilisant un logiciel fiable de suivi des taux d’images. Le logiciel le plus couramment utilisé est FRAPS, il est gratuit et possède une interface facile à utiliser.

Si vous envisagez de jouer sur un écran 144 Hz, assurez-vous d’obtenir environ 144 FPS en jouant à vos jeux préférés. Mais même si les taux de trame sont inférieurs à 144fps mais supérieurs à 60fps, cela vaut la peine de passer à un moniteur à taux de rafraîchissement plus élevé pour jouer à vos jeux préférés dans les meilleures conditions.

En revanche, si votre système a du mal à atteindre des taux d’images proches de 60 images par seconde dans la plupart des jeux, il est inutile de passer à un écran à taux de rafraîchissement plus élevé. Dans ce cas, il est préférable de mettre à niveau votre GPU et votre CPU d’abord et de voir si vous franchissez la barrière des 60 images par seconde.

Remarque : il est préférable de choisir un GPU doté de la technologie G-Sync ou FreeSync pour tirer le meilleur parti de votre écran à taux de rafraîchissement plus élevé. G-Sync est la technologie utilisée par Nvidia et FreeSync est celle que vous trouverez dans la plupart des cartes AMD. Cependant, le rôle des deux est de booster vos performances de jeu, d’éliminer les déchirures d’écran et de maintenir des taux de rafraîchissement plus élevés.

Conclusion

Les cartes graphiques Intel les plus récentes sont capables de mettre à l’échelle la résolution jusqu’à 4K, mais vous serez toujours bloqué à 60Hz même si vous avez un moniteur à 144Hz, 240Hz ou à taux de rafraîchissement plus élevé. Afin de tirer le meilleur parti de votre écran à taux de rafraîchissement plus élevé, il est préférable d’opter pour des cartes graphiques dédiées dotées d’une sortie vidéo avancée.

Besoin d’aide ?

Un UHD 620 peut-il fonctionner à 144 Hz ?

Non, vous pouvez connecter un écran 144Hz avec une carte graphique UHD 620, mais vous ne pouvez pas vous attendre à ce que le taux de rafraîchissement dépasse les 60fps. Les visuels que vous verrez sur votre écran seront limités à 60FPS car c’est ce que l’UHD 620 peut offrir de mieux.

Les futurs chipsets Intel prendront-ils en charge la fréquence de 144 Hz ?

Pour être honnête, vu la façon dont Intel améliore ses chipsets intégrés ces dernières années, il est fort probable que nous verrons bientôt des chipsets Intel offrant des taux de trame allant jusqu’à 144FPS. Avec l’arrivée de puces comme Intel Iris Xe, l’avenir des cartes graphiques intégrées d’Intel semble prometteur.

Comment connaître le taux de rafraîchissement de votre écran ?

Il existe plusieurs méthodes pour connaître le taux de rafraîchissement de votre écran : 

  • Grâce à la référence de l’écran
  • En allant dans les paramètres de l’écran (en appuyant sur les boutons sous l’écran)
  • En allant dans le panneau de configuration Nvidia ou AMD. Celui-ci affichera la fréquence de rafraîchissement actuelle.

Comment mettre son écran en 144 Hz ?

Tout d’abord, vous devez activer le 144 Hz en allant dans les paramètres internes de votre écran en appuyant sur les boutons sous l’écran ou sur les côtés. Ensuite, pour vérifier que le 144 Hz est bien actif, rendez-vous sur le panneau de contrôle Nvidia ou AMD et vérifiez que la fréquence de rafraichissement est bien en 144 Hz.

Doit-on choisir une haute résolution ou une haute fréquence d’images ?

Cela dépend de ce que vous recherchez. Si vous souhaitez de la performance, une haute fréquence d’images est souhaitable. Dans le cas où vous cherchez de beaux graphismes, tournez vous du côté d’une haute résolution comme la 4K.