Cette image représente un joueur en train de jouer à un jeu vidéo sur un écran avec un taux de rafraîchissement élevé. On peut voir l'intensité de l'action et l'immersion du joueur dans le jeu.

Fréquence de rafraîchissement : conseils et points à savoir

Les écrans à taux de rafraîchissement plus élevé sont devenus plus courants ces dernières années. Et il en va de même pour les cartes graphiques, elles sont devenues assez puissantes pour gérer un taux de rafraîchissement allant jusqu’à 144Hz et même 240Hz. 

Si vous êtes un gamer, alors vous savez vraiment que jouer à un taux de rafraîchissement plus élevé fait une grande différence dans l’expérience de jeu. Les cartes graphiques dédiées vous donnent un avantage pour jouer à des jeux à un taux de rafraîchissement plus élevé. Dans cet article, nous allons parler de la corrélation entre la carte graphique et le taux de rafraîchissement mais aussi des cartes graphiques intégrées.

La fréquence de rafraîchissement maximale qu’une carte graphique intégrée Intel peut prendre en charge est de 60 Hz via HDMI et DisplayPort. Vous pouvez connecter un GPU Intel intégré avec un moniteur 144Hz, mais le taux de rafraîchissement sera verrouillé à 60Hz. Le dernier chipset Intel Iris Xe est capable de prendre en charge une résolution maximale de 4096 x 2304 à 60Hz via HDMI et de 7680 x 4320 à 60Hz via DisplayPort.

Une carte graphique intégrée ne peut supporter un taux de rafraîchissement de 144 Hz que si elle est soutenue par une sortie vidéo HDMI 2.0, DisplayPort 1.2 ou DVI-D (dual-link rate).

Ainsi, même si vous achetez un moniteur de jeu à 144 Hz et que vous l’associez à la dernière carte graphique disponible sur le marché, vous serez bloqué à 60 Hz la plupart du temps. Pour jouer à 144 Hz, vous aurez toujours besoin d’une carte graphique dédiée fiable pour pousser les fréquences d’images au-delà de 60 Hz.

Sommaire

Décortiquer la Fréquence de Rafraîchissement : Signification, Impacts et Facteurs Influents

Cette image représente différents écrans d'ordinateur avec des taux de rafraîchissement élevés, tels que 144 Hz, 240 Hz et 360 Hz. Elle illustre visuellement la notion de taux de rafraîchissement plus élevé.

La fréquence de rafraîchissement est la fréquence à laquelle votre moniteur met à jour l’image sur votre écran. Elle est mesurée en hertz (Hz). En d’autres termes, le nombre de fois qu’une image est affichée sur votre écran par seconde est connu comme le taux de rafraîchissement de cet écran. Par exemple, si le taux de rafraîchissement est de 240 Hz, l’écran actualisera l’image 240 fois par seconde. Par conséquent, vous voyez une transition plus fluide entre les différentes scènes affichées sur votre écran.

Il existe trois facteurs principaux responsables de l’augmentation de la fréquence de rafraîchissement plus élevée :

  • Moniteur capable de fournir un taux de rafraîchissement plus élevé
  • CPU puissant
  • GPU plus rapide

Le moniteur ne fait que recevoir l’ordre de votre système de fournir des taux de rafraîchissement plus élevés. Par conséquent, c’est le travail de votre CPU et GPU d’envoyer des commandes à votre moniteur qui affiche ensuite le nombre exact d’images par seconde tel que reçu de votre système.

Par exemple, si vous avez un moniteur de jeu à 144 Hz, mais que votre GPU est seulement capable de fournir 60 images par seconde, vous ne pouvez pas vous attendre à ce que votre moniteur mette à l’échelle les fréquences d’images jusqu’à 144 images par seconde.

C’est le cas des cartes graphiques intégrées, elles ne sont capables de fournir qu’un maximum de 60FPS, même si vous les connectez à un moniteur 144HZ.

Fréquence de Rafraîchissement vs Fréquence d’Images : Comprendre la Différence pour un Jeu Optimal

L’importance de la fréquence de rafraîchissement et la fréquence d’images sont des aspects cruciaux dans l’expérience de jeu, mais il est essentiel de comprendre que ces deux éléments ne sont pas identiques, malgré le fait qu’ils soient tous deux mesurés en Hz ou Fps. Ne confondez pas la fréquence de rafraîchissement avec la fréquence d’images.

Pour une expérience de jeu optimale, il faut comprendre que le taux de rafraîchissement, qui est la fréquence de rafraîchissement de l’image sur un écran, diffère de la fréquence d’images, qui est le nombre d’images distinctes qui peuvent être affichées chaque seconde.

Pour simplifier cette distinction :

  • La fréquence de rafraîchissement est la vitesse à laquelle l’écran est capable de changer ses images.
  • La capacité du jeu vidéo à générer des images uniques est définie par la fréquence d’images.

Existe-t-il un lien entre ces deux concepts ? La fréquence d’images de votre jeu ne s’améliore pas automatiquement avec une fréquence de rafraîchissement plus élevée, et vice versa.

Pour mieux illustrer ce point, envisageons un moniteur haut de gamme, parfait pour les jeux, doté d’une fréquence de rafraîchissement de 144 Hz. Toutefois, si votre jeu ne peut produire que 60 images par seconde, il se pose un problème.

Malgré la capacité de votre moniteur à afficher 144 images par seconde, il ne pourra le faire qu’à un taux de 60. Cela pourrait se traduire par des latences irrégulières dans l’affichage des graphiques ou des déchirures d’écran désagréables.

Ainsi, il est crucial d’harmoniser la fréquence d’images de votre jeu avec la fréquence de rafraîchissement de votre écran. Si votre carte graphique ne peut pas gérer une fréquence d’images proche de la fréquence de rafraîchissement, posséder un moniteur à taux de rafraîchissement élevé pourrait être inutile.

Choisir la Fréquence de Rafraîchissement Optimale pour Vos Jeux

Avec des moniteurs modernes offrant diverses options de fréquence de rafraîchissement pour les jeux – 60 Hz, 75 Hz, 144 Hz, 240 Hz, et 360 Hz – le choix idéal peut sembler déroutant. Voyons cela en détail.

Pourquoi prendre un écran PC Gamer haute fréquence ? | DiscoverID

Fréquence de rafraîchissement de 60 Hz : Le standard pour les novices

La fréquence de rafraîchissement de 60 Hz est la norme pour la plupart des moniteurs, une excellente entrée de gamme pour ceux qui débutent dans le domaine du jeu sur PC. Elle offre une expérience satisfaisante pour de nombreux jeux.

A lire aussi : De combien de VRAM avez-vous besoin pour le Gaming et la Création de contenu ?

Prenons par exemple, League of Legends. Malgré sa popularité mondiale et son gameplay dynamique, ce jeu ne nécessite pas une haute fréquence de rafraîchissement pour être apprécié. Un écran de 60 Hz offre un gameplay fluide, permettant aux joueurs de participer à des batailles en ligne sans déchirures d’écran ou retards perceptibles.

Fréquence de rafraîchissement de 75 Hz : Une fluidité accrue pour les joueurs occasionnels

Un taux de rafraîchissement de 75 Hz représente un léger pas en avant, offrant une amélioration perceptible de la fluidité de l’image.

Il s’agit d’un excellent choix pour les jeux relaxants et peu Gourmands en performances, comme Minecraft. Ce jeu largement répandu, célèbre pour son aspect créatif, n’exige pas de performances extrêmes pour être apprécié.

Les joueurs qui privilégient les activités de construction et d’exploration à un rythme tranquille apprécieront la fluidité supplémentaire qu’apporte un écran 75 Hz.

Fréquence de rafraîchissement de 144 Hz : La norme pour les joueurs compétitifs

La fréquence de rafraîchissement de 144 Hz est le choix de prédilection des joueurs compétitifs, particulièrement pour ceux qui s’engagent dans des jeux tels que Counter-Strike: Global Offensive ou Warzone 2.

Ces titres de haut niveau, exigeant des temps de réaction rapides et une attention constante, sont grandement améliorés par la fluidité accrue et le flou de mouvement réduit offerts par un écran 144 Hz.

Dans des situations où chaque milliseconde peut faire la différence entre la victoire et la défaite, cette fréquence de rafraîchissement peut donner un avantage crucial.

Fréquence de rafraîchissement de 240 Hz : Pour les joueurs professionnels

Pour les joueurs cherchant à optimiser leur performance et à atteindre le sommet de leur compétence, une fréquence de rafraîchissement de 240 Hz est idéale.

Les jeux à haute intensité et à rythme rapide comme Valorant ou Overwatch sont les candidats parfaits pour un tel écran. Ces jeux, qui exigent des temps de réaction éclair et une précision extrême, seront grandement améliorés par le niveau de fluidité suprême qu’offre une fréquence de rafraîchissement de 240 Hz.

Fréquence de rafraîchissement de 360 Hz : L’élite des performances

Pour les joueurs à la recherche du nec plus ultra en termes de performances de jeu, la fréquence de rafraîchissement de 360 Hz est l’objectif ultime.

Des titres comme Fortnite, qui nécessitent des réflexes ultra-rapides et des mouvements de haute précision, bénéficieront de cette fréquence de rafraîchissement maximale. Les joueurs professionnels, où chaque détail et milliseconde peut signifier la différence entre une victoire éclatante et une défaite déchirante, tireront le meilleur parti de la fluidité exceptionnelle qu’offre un écran 360 Hz.

Guide Complet pour Optimiser votre Configuration de Jeu en Hautes Fréquences de Rafraîchissement

Une image attrayante montrant un joueur enthousiaste avec un casque de réalité virtuelle, entouré de graphiques haute résolution et de jeux immersifs

Il ne suffit pas d’avoir un moniteur à haute fréquence de rafraîchissement pour améliorer votre expérience de jeu. Il est tout aussi important que le reste de votre système soit capable de soutenir ces fréquences de rafraîchissement. Pour bénéficier pleinement des avantages de la haute fréquence de rafraîchissement, voici quelques conseils d’optimisation :

1. Évaluation de votre Carte Graphique pour une Haute Fréquence de Rafraîchissement

Pour optimiser l’utilisation de votre moniteur haute fréquence de rafraîchissement, il est essentiel de confirmer que votre carte graphique a la puissance nécessaire pour la prendre en charge. Si votre carte graphique ne suit pas, vous pourriez faire face à des chutes de taux d’images.

Une façon de le vérifier est de lancer un jeu et de surveiller le nombre d’images par seconde (FPS). Idéalement, le rapport devrait être 1:1. Si votre jeu produit environ 144 images par seconde, un moniteur de 144 Hz serait suffisant.

Il est également recommandé que votre carte graphique supporte la technologie G-Sync ou FreeSync, qui permet d’aligner le taux de rafraîchissement de l’écran avec la production d’images de la carte graphique. Des options de cartes graphiques populaires incluent des modèles tels que la NVIDIA GeForce RTX 4080.

2. Mise à jour des pilotes de votre Carte Graphique

Un conseil couramment dispensé est de toujours s’assurer que vous utilisez la version la plus récente du pilote de votre carte graphique (GPU). En faisant cela, vous pouvez profiter d’une qualité d’image améliorée et d’une compatibilité accrue avec les applications récentes, ce qui se traduit par de meilleures performances en jeu.

Pour illustrer, un test de jeu avec Red Dead Redemption 2 a montré une amélioration des performances de 104% après la mise à jour du pilote.

La mise à jour du pilote peut être réalisée manuellement à partir du gestionnaire de périphériques de Windows. Autrement, vous pouvez visiter le site officiel du fabricant de votre GPU pour télécharger et installer la version la plus récente du pilote recommandé.

3. Privilégiez le Câble DisplayPort

Si vous prévoyez de continuer à utiliser la connexion HDMI avec votre moniteur, cela reste acceptable. Néanmoins, si vous possédez des écrans avec des taux de rafraîchissement élevés, l’utilisation d’un câble DisplayPort est généralement plus recommandée.

Le DisplayPort offre une meilleure bande passante. À titre d’exemple, la vitesse de transfert maximale pour le DisplayPort 1.3 est de 32 Gbps. Il est capable de prendre en charge la résolution 1080p à une fréquence maximale de 360 Hz.

Cependant, pour les jeux qui fonctionnent en 1080p à une fréquence de 144 Hz, l’utilisation de l’interface HDMI reste une option viable.

4. Optimisation de la Fréquence de Rafraîchissement par les Paramètres Graphiques du Jeu

L'image montre une illustration générique représentant un joueur de jeu vidéo avec un casque et une manette, immergé dans une expérience de jeu. L'image met en scène un paysage de jeu immersif et réaliste, avec des éléments graphiques détaillés et des textures riches. On peut voir un personnage virtuel en action, interagissant avec l'environnement du jeu. Le paysage présente des éléments variés tels que des arbres, des bâtiments, des montagnes, des cours d'eau, etc. Des effets visuels dynamiques, comme des effets de lumière et de particules, ajoutent de la profondeur à l'image.

Pour maximiser l’efficacité de la fréquence de rafraîchissement élevée, le jeu doit être soigneusement optimisé sur le plan matériel.

Un ajustement des paramètres du jeu peut être nécessaire pour trouver le meilleur équilibre entre qualité graphique et performances, ce qui améliorera votre fréquence de rafraîchissement.

Diminuez vos paramètres graphiques pour obtenir des performances optimales et maximiser la fréquence de rafraîchissement. La désactivation d’options comme le flou de mouvement pourrait se traduire par une amélioration des performances et, par conséquent, de la fréquence de rafraîchissement.

Certains paramètres peuvent avoir un impact plus significatif sur les performances et la fréquence de rafraîchissement que d’autres, car les options peuvent varier en fonction du jeu.

Ce que vous devez savoir avant de passer à une fréquence de rafraîchissement plus élevée

Il est préférable de connaître les capacités de votre système avant d’acheter un écran à taux de rafraîchissement plus élevé. Un bon moyen d’y parvenir est de jouer à des jeux et de vérifier les taux d’images que vous obtenez à différentes résolutions. Il suffit de lancer un jeu et de suivre les taux d’images en utilisant un logiciel fiable de suivi des taux d’images. Le logiciel le plus couramment utilisé est FRAPS, il est gratuit et possède une interface facile à utiliser.

Si vous envisagez de jouer sur un écran 144 Hz, assurez vous d’obtenir environ 144 FPS en jouant à vos jeux préférés. Mais même si les taux de trame sont inférieurs à 144FPS mais supérieurs à 60FPS, cela vaut la peine de passer à un moniteur à taux de rafraîchissement plus élevé pour jouer à vos jeux préférés dans les meilleures conditions.

En revanche, si votre système a du mal à atteindre des taux d’images proches de 60 images par seconde dans la plupart des jeux, il est inutile de passer à un écran à taux de rafraîchissement plus élevé. Dans ce cas, il est préférable de mettre à niveau votre GPU et votre CPU d’abord et de voir si vous franchissez la barrière des 60 images par seconde.

Remarque : il est préférable de choisir un GPU doté de la technologie G-Sync ou FreeSync pour tirer le meilleur parti de votre écran à taux de rafraîchissement plus élevé. G-Sync est la technologie utilisée par NVIDIA et FreeSync est celle que vous trouverez dans la plupart des cartes AMD. Cependant, le rôle des deux est de booster vos performances de jeu, d’éliminer les déchirures d’écran et de maintenir des taux de rafraîchissement plus élevés.

Conclusion

Les cartes graphiques les plus récentes sont capables de mettre à l’échelle la résolution jusqu’à 4K, mais vous serez toujours bloqué à 60Hz même si vous avez un moniteur à 144Hz, 240Hz ou à taux de rafraîchissement plus élevé. Afin de tirer le meilleur parti de votre écran à taux de rafraîchissement plus élevé, il est préférable d’opter pour des cartes graphiques dédiées dotées d’une sortie vidéo avancée.

Besoin d’aide ?

Quelle différence entre 60Hz et 144Hz ?

La différence entre 60 Hz et 144 Hz réside dans la fréquence de rafraîchissement de l’écran. Le taux de rafraîchissement de 60 Hz signifie que l’écran est capable de mettre à jour l’image 60 fois par seconde, tandis que le taux de rafraîchissement de 144 Hz permet une mise à jour de l’image 144 fois par seconde.

Cette différence de fréquence de rafraîchissement a un impact sur la fluidité de l’affichage et la réactivité de l’écran. Un écran avec une fréquence de rafraîchissement plus élevée, comme 144 Hz, offre une expérience plus fluide et plus réactive, en particulier lors de mouvements rapides à l’écran. Cela peut améliorer la clarté des mouvements, réduire le flou de mouvement et offrir une expérience de jeu plus immersive.

Quel taux de rafraîchissement choisir ?

Les capacités de votre écran et vos besoins spécifiques doivent être pris en considération lors du choix de la fréquence de rafraîchissement. Voici quelques principes généraux :

  • Le taux de rafraîchissement typique est de 60 Hz, ce qui est suffisant pour la majorité des tâches quotidiennes et les jeux légers.
  • 120 Hz ou 144 Hz : Ces taux de rafraîchissement plus élevés offrent moins de flou de mouvement et des mouvements plus fluides, ce qui les rend parfaits pour les vidéos d’action et les jeux rapides.
  • 240 Hz ou 360 Hz : Les joueurs professionnels ou ceux qui recherchent un maximum de fluidité et de réactivité privilégient souvent ces taux de rafraîchissement exceptionnellement élevés. Ils donnent aux joueurs un avantage dans les jeux esports effrénés.

Pensez à votre budget, au matériel dont vous disposez et aux activités que vous pratiquerez en grande partie. Il est également essentiel de se rappeler qu’un taux de rafraîchissement plus élevé nécessite une plus grande puissance de calcul pour les graphiques. Pour des performances optimales, vérifiez que votre carte graphique peut supporter le taux de rafraîchissement choisi

Comment connaître le taux de rafraîchissement de votre écran ?

Il existe plusieurs méthodes pour connaître le taux de rafraîchissement de votre écran : 

  • Grâce à la référence de l’écran
  • En allant dans les paramètres de l’écran (en appuyant sur les boutons sous l’écran)
  • En allant dans le panneau de configuration NVIDIA ou AMD. Celui-ci affichera la fréquence de rafraîchissement actuelle.

Comment mettre son écran en 144 Hz ?

Tout d’abord, vous devez activer le 144 Hz en allant dans les paramètres internes de votre écran en appuyant sur les boutons sous l’écran ou sur les côtés. Ensuite, pour vérifier que le 144 Hz est bien actif, rendez-vous sur le panneau de contrôle NVIDIA ou AMD et vérifiez que la fréquence de rafraichissement est bien en 144 Hz.

Doit-on choisir une haute résolution ou une haute fréquence d’images ?

Cela dépend de ce que vous recherchez. Si vous souhaitez de la performance, une haute fréquence d’images est souhaitable. Dans le cas où vous cherchez de beaux graphismes, tournez vous du côté d’une haute résolution comme la 4K.

Retour en haut